mercredi 19 avril 2017

CONQUERIR LE CIEL (France 5, mercredi 26 avril, 20h50)


Durée : 90 min

dimanche 26 mars 2017

Le RAFALE



jeudi 16 mars 2017

Dernier jour de tournage : La montgolfière

Dernier jour de tournage pour le documentaire "Conquérir le ciel" qui sera diffusé sur FRANCE 5 le mercredi 26 avril 2017
Par une météo idéale nous avons ce jour tourné la séquence du vol en montgolfière à Chambley grace à l'organisation Pilatre de rozier (http://www.pilatre-de-rozier.com).

Une montgolfière, un avion et un drone, un saisissant racourci de l'histoire de l'aéronautique !
(Photo Brice Picard)
Notre hôte, Philippe BURON PILÂTRE est l'arrière-petit-neveu du pionnier de l’aérostation, Jean-François Pilâtre de Rozier, premier homme a s'être élevé dans les airs à bord d'une montgolfière fabriquée par les frères Montgolfiers en 1783.
On rappelle le grand principe des ballons qui utilisent la force d'Archimède pour créer une portance aérostatique. Cette portance est directement égale au poids du volume d'air déplacé par l'enveloppe. L'air étant léger, cette portance nécéssite de très grands volumes. On allège l'air contenu dans la montgolfière en le chauffant à 80-90°C, ainsi la portance générée par le volume d'air déplacé devient supérieur au poids du ballon (enveloppe, air chaud contenu à l'intérieur de l'enveloppe, nacelle et passagers).

Après une arrivée matinale sur le site de l'aérodrome de Chambley, on procède au gonflage de l'enveloppe à l'aide d'un ventilateur.

Puis on inspecte l'enveloppe, véritable cathédrale de tissus.


On mesure sur cette image l'immensité de l'enveloppe.

Bruleur en marche, on chauffe 

La montgolfière s'élève ...

...et décolle !

 

Les restes de brume dans la campagne.



 Votre serviteur ravi d'être en l'air


Franck, la cameramen en plein tournage

L'ombre du ballon


lundi 13 mars 2017

Space X et ses essais de retrour de fusée

mardi 7 mars 2017

Maquette d'implantation d'un tableau de bord d'avion de chasse

Après modélisation et implantation d'un certain nombre d'instruments, nous avons procédé à la découpe de maquettes d'implantation du tableau de bord






mercredi 1 mars 2017

La salle des projets aéronautiques à l'IUT de Cachan

Nous exposions lors de la dernière portes ouvertes un certain nombre de réalisations des projets étudiants de l'association AERODYNE.

Simulation structurelle numérique appliqué à l'étude d'un warbird de la deuxième guerre mondiale.


Les membres de l'association AERODYNE participent à l'étude mécanique d'un projet de reconstruction d'une réplique de YAK 3.
Le Yak-3 (Як-3) était la dénomination d'un avion de chasse monoplace soviétique de la Seconde Guerre mondiale. Cet avion a été réservé aux unités d'élite de l'armée aérienne soviétique. Développé par Antonov alors membre du bureau d'Alexandre Yakovlev, cet avion était expressément destiné au combat contre les chasseurs à basse et moyenne altitude. Entre 2500 et 3000 mètres, il avait une maniabilité et une vitesse supérieures aux appareils allemands et alliés contemporains pour une masse bien inférieure, ce qui lui valut son surnom de « Moustique ». 


En utilisant les moyens de modélisation et de simulation modernes (CAO, simulation numérique de structure) les membres de l'association AERODYNE participent à l'étude mécanique pour valider la structure.


Nous avons commencé par la modélisation totale de la structure du fuselage. Une scéance de prise de cote en plein hivers permet la modélisation de la structure sur CAO.





De plus, des études d'ergonomie sont conduites pour l'aménagement du poste de pilotage.

Les moteurs russes  Klimov etant devenus très rares, ce YAK sera équipé d'un moteur américain Allison de puissance équivalente.

dimanche 26 février 2017

Des nouvelles de nos étudiants au 4L trophy

Des nouvelles de nos étudiants GMP2 Robin Guyomard & Maxime Thévenon, et ci-dessous le message accompagnant ces photos :
"Nous avons trouvé du réseau et pouvons ainsi vous envoyer ce mail. Après cette semaine d'aventure, nous sommes arrivé ce soir à la fin de l'étape marathon sans aucun soucis mécanique ! C'est vraiment un accomplissement de deux années de travail que nous voyons puisque de nombreux équipages se sont vu refusé pour cette étape suite à un état de châssis trop mauvais.
Vous trouverez ci-joint deux photos... prises au cours des étapes."




samedi 25 février 2017

La fabrication du dernier fleuron d'AIRBUS

dimanche 19 février 2017

Encore un succès pour Space X

mardi 14 février 2017

Istres, le domaine des essais en vol des avions pointus

La base aérienne d'Istres dans le sud de la France est l'une des plus grandes du territoire national. Elle est équipée de la plus longue piste d'Europe, 5000 mètres, et abrite notamment trois grandes unités des Forces aériennes stratégiques, le Centre d'Essai en vol (CEV) et l'Ecole du Personnel Navigant d'Essai et de Réception (EPNER).
C'est sur cette base que nous avions rendez vous avec une ingénieure de l'armement et un pilote d'essai pour parler du passage du mur du son et de l'architecture des avions de chasse. Je rapelle que nous participons à un documentaire de France 5 de 90 minutes sur l'histoire des techniques de l'aéronautique qui sera diffusé fin avril, debut mai.
Le Mirage 2000-5 au pied duquel nous nous sommes retrouvé pour une interview technique passionnante. Cet appareil est toujours utilisé dans les forces aériennes francaises.
Le pilote d'essai, le prof et l'ingénieure de l'armement. Deux intervenants passionants et pédagogues pour communiquer leurs connaissances.
 Qu'il est beau cet avion !
 Les attributs du pilote d'essais : Le casque, la combinaison anti G.
Interview au pied de l'avion. Notre pilote d'essai nous explique les particularités du vol transonique et de ses équipements.


Votre serviteur aux commandes d'un mirage 2000 ! Sur le tarmac en arrière plan, le Rafale.
Planche de bord du Mirage 2000. On note la présence d'une montre de bord Dodane type 11, instrument fondamental du pilote de chasse.

 On note à gauche du colimateur tête haute un accéléromètre qui n'est pas de série dans le Mirage 2000 mais qui permet aux pilotes d'essais de faire des essais de largage d'armement sous facteur de charge. 
 Au centre, la casquette du radar.

 On apprécie sur ces plans les lignes très élégantes des avions de chasses de Dassault. 
 Des logotypes rigolos.
  
 La nouvelle génération, le RAFALE.

 Converation entre deux pilotes, le pilote d'avion pointus à gauche, le pilote amateur à droite.