mercredi 21 février 2018

Wintergatan, CAO, CNC et montage vidéo

Wintergatan est un groupe de folktronica Suédois. 
Entre décembre 2014 et mars 2016, le groupe mit en ligne plusieurs vidéos YouTube mettant en scène Martin Molin documentant la construction d'une boîte à musique qui utilise des billes pour jouer des instruments (Marble Machine). La machine fonctionne en activant une manivelle à la main, qui entraîne des billes de métal à travers celle-ci. Les billes passent ensuite dans plusieurs tubes, depuis lesquelles elles sont lâchées d'une certaine hauteur sur de multiples instruments, jouant un certain son lorsque les billes les frappent. Parmi les instruments, on retrouve un vibraphone, une guitare basse, une cymbale, ou encore des percussions émulées. 


10 mois après les débuts de la Marble Machine, le groupe la démonta puis annonça leur projet d'en faire une nouvelle dans le but de partir en tournée avec. La nouvelle machine, appelée la "Marble Machine X", serait une version améliorée de la première, réglant plusieurs problèmes fonctionnels et mécaniques. 
Martin Molin, le constructeur de la machine originelle, collabora avec Karin et Olof Eneroth ainsi qu'avec des fans pour établir le design de la Marble Machine X.

Il documente la construction de ce nouveau modèle utilisant toutes les techniques modernes de conception et de fabrication au travers de superbes vidéos. 
La vidéos ci-dessous extraite de sa chaine youtube démontre l'incroyable talent de ce jeune artiste autant en conception mécanique, qu'en montage vidéo. Une bonne source d'inspiration pour nos étudiants.

et franchement les amis, tout est génial chez ce type :
Montage video parfait :  
- Sens de l'esthétique, 
- liens CAO/images vidéos. 
- horloge sur les time laps, 
- éclairages, 
- sens de la mise en scène.
- utilisation appropriée des ralentis/accélérés

Conception remarquable
- Conception 2D 1/2 ou comment faire une machine 3D uniquement avec des panneaux de bois découpées en CNC
- Assemblage tenons mortaise à coin grugés
- hyperstatisme bien géré par connaissance du matériau
- transmission à roues dentées décalées d'une demie dents pour plus de fluidité
- astuce pour usinage "à la retourne"
- astuce esthétique en jouant avec l'alternance bois/film de colle sur le contreplaqué
- système de verrouillage à leviers des panneaux de partition, système de verrouillage magnétique de sécurité des leviers 
- astuces de fabrication des outillages de perçage des axes de leviers qui se centrent dans les mortaises des rayons de roues


Pour qui sait ouvrir les yeux ces vidéos de WINTERGATAN valent des dizaines d'heures de formation.

mardi 20 février 2018

Les sons de la PACIFIC 231





















Je ne résiste pas au plaisir de partager avec nos lecteur ce magnifique texte d'André CHAPELON, génial ingénieur français du temps des machines à vapeur, spécialiste de l'optimisation de ces machines (il transforme une locomotive Pacific : double la puissance avec une consommation de charbon diminuée de 20 % et une consommation d'eau réduite de 30%et comme les ingénieurs de cette époque ayant une bonne culture classique, il commentait la fin de la traction à vapeur comme suit :

"Ainsi c'est achevé en France l'histoire de la locomotive à vapeur, machine merveilleuse grâce à laquelle ont été rendus possibles les progrès du XIX ième siècle et qui aura procuré à ceux qui l'auront servie le privilège d'avoir connu des heures exaltantes, parce que leurs facultés d'hommes y auront trouvé leur plein emploi.
Il faut avoir éprouvé les sensations fortes qui naissent ainsi au cours de ces luttes héroïques dont l'enjeu est un horaire tenu ou un record battu pour que reste à jamais gravée dans la mémoire l'impétueuse beauté de ces extraordinaires machines.
Comme l'être vivant, elles puisent dans la chaleur la source du mouvement et, pour assouvir les exigences de leur brasier dévorant dont l'éclat insoutenable à la vue vous rejette en arrière, il faut tout l'art d'hommes que ne remplacera jamais un robot.
Ayant revêtu des formes sans cesse plus expressives des fonctions qu'on attendait d'elle : force ou vitesse, l'esthétique de la locomotive à vapeur, si conforme à la conception platonicienne du beau qui résulte de l'expression d'une vérité, a depuis toujours frappé l'imagination des foules et suscité parmi elles un nombre insoupçonné d'admirateurs passionnés.
Puissent les engins nouveaux (...) susciter auprès des générations qui montent autant d'enthousiasme et autant de vocations que celle qui restera la plus vivante et la plus belle des machines : la locomotive à vapeur."
(cf. "L'aventure scientifique et technique de la vapeur" p 254)

A l'écoute de ces machines on ne peu que comprendre son point de vue !
Rendez vous le 24 avril sur FRANCE 5.






Une vraie salle de projets aéronautiques...




Structures Mécano-soudées, boulonnées, rivetées, collées... les principes de conception

A l'occasion du nouveau bureau d'étude, un petit cours sur les structures Mécano-soudées, boulonnées, rivetées, collées... 
Les principes de conception pour obtenir des structures rigides : 
- Donner du bras de levier à la matière, 
- contre-venter 
- diminuer les efforts dans les éléments de jonction



jeudi 15 février 2018

TGV VIGIRAIL

Pour ce dernier jour de tournage nous avions rendez vous avec l'équipage du TGV IRIS 320 VIGIRAIL (TGV IRIS 320 : TGV d'Inspection Rapide des Installations de Sécurité à 320 km/h).
Il s'agit d'une rame de TGV permettant d'inspecter en profondeur la géométrie des voies, l'état des caténaires et de la signalisation de tout le réseau et cela à 320 km/h. 


Départ de Paris pour rejoindre le VIRIGAIL à Marseille

Marseille, la Bonne mère et l'équipe de tournage
Poste de conduite d'un TGV
 Le bouton coup de poing pour tout arrêter en cas de problèmes.
 L'équipe au complet dans le poste de conduite
  Dans le laboratoire roulant IRIS 320...
 Les "électrocardiogrammes" de la voie, tout est mesuré !
 Géométrie des rails, profils des bandes de roulements mesurés en direct par caméra laser.
 Sur le toit ce cette rame, un poste de vigie permet d'observer le pantographe et la caténaire. 



Fin de tournage !
Rendez vous à tous le 24 avril sur FRANCE 5 pour la diffusion des Maîtres du Rail

dimanche 11 février 2018

PACIFIC CHAPELON 231 à toutes vapeurs

Après une nuit de chauffe, la vieille dame fume de toutes parts, la chaudière craque sous l'effet de la dilatation, la vapeur alimente les servitudes (compresseur, dynamo etc ..).











PACIFIC CHAPELON 231

Avec une équipe de la société de production 2P2L, nous réalisons cette année un documentaire pour FRANCE 5 sur la conquête du rail et les trains, les machines à vapeur. 
(Photos AERODYNE).
Nous nous sommes donc rendus à SOTTEVILLE-LES-ROUENS à la rencontre les membres du Pacific Vapeur Club qui maintienne en état de marche un trésor national : La locomotive PACIFIC CHAPELON 231
 Sorti en 1921 ingénieur de l'Ecole Centrale des arts et manufactures, André Chapelon se passionnait pour le fonctionnement des locomotives à vapeur. Partant de l'idée qu'elles s'étaient perfectionnées de façon assez empirique au cours du 19 ème siècle, il pensait nécessaire de réfléchir plus scientifiquement sur la mécanique des fluides et la thermodynamique.
    A partir de 1925, la Compagnie Paris-Orléans lui demanda d'améliorer le rendement de son parc de locomotives, et surtout de la toute nouvelle Pacific 3500.

Les principales améliorations portèrent sur :
- l'augmentation de la section des conduits de vapeur,
- l'amélioration du rendement du foyer, en provoquant l'augmentation du tirage avec un système de trompe de ventury,
- et l'étude scientifique de tous les éléments de la locomotive.
Les résultats furent spectaculaires : doublement de la puissance avec des consommations moindres de 30% pour l'eau et de 20 % pour le charbon.
     Il acquit rapidement à l'étranger la réputation d'un ingénieur de premier plan. Son rôle fut ainsi majeur dans le perfectionnement mondial des locomotives à vapeur. Mais vint le moment où celles-ci furent peu à peu détrônées par la traction Diesel et par l'électrification des grandes lignes. 

Nous découvrons donc l'une de ses créations qui vient de subir dix années de travaux de remise en état par le PACIFIC VAPEUR CLUB.

  

Photo Alexis OLAS
 Alain et Guy respectivement le mécanicien, qui conduit la locomotive et le chauffeur qui gère la chaudière... et ce n'est pas de la tarte !
  La PACIFIC est allumée une dizaine d'heures avant de pouvoir fonctionner. Elle va donc chauffer toute la nuit sous la surveillance des bénévoles de l'association.
 Le logo SNCF, du temps où ils faisaient encore appel à des graphistes de talent ...
Le poste de conduite


Votre serviteur aux commandes !
(à suivre...)

mardi 6 février 2018

WAHOOOOOO

dimanche 4 février 2018

Quelques références indispensables au constructeur amateur, au mécanicien d'avion et plus généralement à toute personne qui travaille sur les avions

Comment construire, entretenir, réparer et essayer un avion ?
Quelles sont les bonnes pratiques ? comment entoiler, enlever un rivet etc ...
Toutes les réponses à ces questions se trouvent heureusement compilées dans un certain nombre de documents, de bréviaires qu'il FAUT ABSOLUMENT AVOIR LU !
Richement illustrés, ce sont des lectures très instructives pour les futurs constructeurs, concepteurs.

Le Bréviaire du Mécanicien d'Aérodrome de Georges RAMAT
Après une centaine d'heure de travail de votre claviste préféré qui, tel un moine copiste à numérisé page par page les 432 pages de l'ouvrage, voici enfin disponible en téléchargement le Bréviaire du Mécanicien d’Aérodrome de Georges RAMAT. 
Il s'agit d'un guide des bonnes pratiques, richement illustré et qui condense les savoirs faire des années 30.
Bonne lecture
Le Bréviaire du Mécanicien d'Aérodrome de Georges RAMAT. (Clic ! 119 Mo)
http://inter.action.free.fr/biblio/00-RAMAT_BREVIAIRE_MECANICIEN_D'AERODROME-.pdf
---------------------------------------------------------------

La Fédéral Aviation Administration FAA (http://www.faa.gov/) mets à disposition un grand nombre de publication de très bonnes qualités, on aimerait que notre administration de tutelle fasse de même oeuvre de pédagogie.

On trouve toutes ces publications ici :
Je signale quelques documents absolument indispensables : 

L'AC43.13-1B et AC43.13-2B
AIRCRAFT inspection, repair & altérations : 
AC 43.13-1B  (Clic ! 20 Mo)
AC 43.13-2B (Clic ! 6 Mo)
Ce document est la source des bons usages en maintenance aéronautique.

--------------------------------------------------------------------------

AVIATION MAINTENANCE TECHNICIAN HANDBOOK - AIRFRAME vol 1 & 2
L'AC43.13 est un peu fastidieuse à lire, heureusement pour nous, la FAA a fait un très beau travail d'édition en proposant un cours pour technicien de maintenance, très largement inspiré de l'AC 43.13 illustré en couleur, sa lecture est très agréable.





 




---------------------------------------------------------

AVIATION MAINTENANCE TECHNICIAN HANDBOOK - POWERPLANT vol 1 & 2

--------------------------------------------------------------------

AMATEUR-BUILT AIRCRAFT & ULTRALIGHT FLIGHT TESTING HANDBOOK
Maintenant que votre avion est prêt à voler, il faut faire les vols d'essais. Là encore la FAA pense à vous les amateurs et publiant un résumé des bons usages dans le domaine des essais en vol.
( clic ! 31 ko)
-------------------------------------------------------------


AVIATION MAINTENANCE TECHNICIAN HANDBOOK - GENERAL
Destiné plus particulièrement au technicien professionnel, ce document est néanmoins très intéressant pour l'amateur qui souhaite améliorer sa culture technique. 
https://www.faa.gov/regulations_policies/handbooks_manuals/aircraft/media/amt_general_handbook.pdf
------------------------------------------------------------------